VIVRE NATURELLEMENT - Hygiène et Santé
VIVRE NATURELLEMENT - Hygiène et Santé
VIVRE NATURELLEMENT Manger sainement Alimentation et santé livres et ebook
 VIVRE NATURELLEMENT Manger sainement        Alimentation et santé livres et ebook   

 

 

LE CITRON et ses POUVOIRS

  TRAITEMENTS PAR LE CITRON

 

CIRRHOSE

 

     Affection du foie, fréquente, hélas! la cirrhose est une quasi-sclérose de la glande hépatique pion exagérée d'alcool est perturbant le fonctionnement des cellules et provoquant des troubles graves. La consommation exagérée d'alcool est souvent responsable de cette dégénérescence.
     La cirrhose est dite simple quand il ne s'agit que d'un envahissement anormal du tissu conjonctif avec atrophie ou hypertrophie de la cellule hépatique. En dehors de l'ingestion abusive d'alcool, cette maladie peut être produite par le diabète, l'intoxication au plomb, le paludisme, la tuberculose, la syphilis et par l'insuffisance cardiaque.
     Il existe aussi des cirrhoses compliquées caractérisées par une lésion précoce et étendue des éléments glandulaires: cirrhose avec dégénérescence pigmentaire, cirrhose avec cancer.
     Le citron peut, là encore, rendre d'importants services à la guérison du malade. Les professeurs Léon Binet et Tauret ont fait, à cet égard, des expériences thérapeutiques fortes intéressantes sur des cirrhoses avec ascite. L'ascite est l'hydropisie du péritoine.
     Le malade doit absorber le suc et le zeste de quatre citrons par jour pendant plusieurs semaines. La quantité d'urine émise est augmentée et on observe une résorption de l'épanchement ascitique.
     Il est évident que le pronostic dépend de la cure de désintoxication entreprise et du régime suivi. L'alimentation doit être légère et végétarienne, mais les carences doivent être évitées.
     Les crudités bien mâchées, en quantités modérées, sont indiquées, avec prédominance des fruits sur les légumes. N'absorber que peu de viande et de poisson et uniquement la qualité bien tolérée.
     Aucun alcool.
     Un traitement médicamenteux homéopathique relève de la compétence du médecin.
    Les plantes suivante stimulent la fonction hépatique et notamment la sécrétion biliaire: ail, aunée, chicorée sauvage, épine-vinette, gentiane, jonc odorant, menthe poivrée, pissenlit.

 

                                          E.A.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2017 by Robert ANDREANI et Éditions ANDRILLON 02200 Soissons Tout droits de reproduction et de traduction réservées pour tous pays.

Appel

Email